Accueil / Conservation et Service d’un vin

La conservation de votre vin permettra son vieillissement dans les meilleures conditions. Lorsque l’on vous offre une bouteille, que ce soit vin rouge, blanc, rosé ou pétillant, il y a quelques règles à respecter pour en profiter pleinement lors de la dégustation.
Entre température, humidité ou encore durée de garde… ce n’est pas toujours facile de bien se repérer.
Je vous donne quelques astuces pour optimiser votre vin aussi bien pour le stockage que pour le service.

  • Conditions pour une bonne conservation de vos bouteilles de vin

Température idéale 13°C : Il est nécessaire d’avoir une température constante pour un bon vieillissement du vin. Notons qu’une température trop élevé va accélérer le vieillissement de votre vin. Favoriser une cave avec une température entre 11°C et 14°C environ.

Humidité : Le taux d’humidité idéal se situe autour de 75%. Un endroit trop sec peut déshydrater le bouchon et influencer le goût final de votre vin.

Obscurité : Eviter un maximum de placer vos bouteilles de vin à la lumière qui va nuire au vin. La lumière apportera une source de chaleur et influencera le goût de votre vin… de la mauvaise façon.

Propreté : Attention aux mauvaises odeurs qui peuvent se communiquer au vin. Idem avec les moisissures qui peuvent s’installer dans votre cave. Un système de ventilation peut donc être intéressant.

  • Les températures pour servir un vin

16°-18°C : Vin rouge corsé (Bordeaux, Vallée du Rhône, etc.) 1/4 h en bas du frigo

15°-16°C : Vin rouge léger (Bourgogne, etc.) 1/2 h en bas du frigo

10°-12°C : Blanc sec, rosé ou vins blanc moelleux 2h en bas du frigo

6°-8°C : Champagne et crémants 2h en haut du frigo

Vous l’aurez bien compris, la conservation d’un vin est aussi importante que sa température de service pour bien l’apprécier. La température peut considérablement améliorer, ou au contraire, détériorer le goût du vin. Plus le vin sera chaud (vers 20°C), plus la sensation d’alcool va ressortir. Au contraire, plus un vin sera frais, moins il aura de nez. Autrement dit, l’acidité et les tannins présent dans le vin vont ressortir.

Conserver et servir un vin

Quand carafer ou décanter un vin ?

Le carafage

Nous allons carafer un vin jeune, introverti et peu communicatif pour lui permettre de s’ouvrir. Au contact de l’air, le vin va accentuer les fruits et, ainsi, développer ses arômes. Versez le vin dans une carafe propre et de préférence assez large. Prévoyez 1 à 3 heures en fonction du besoin, 2 heures reste le temps idéal.

La décantation

Nous allons décanter un vin mature. Cette fois-ci, nous n’allons pas oxygéner le vin mais bel et bien le séparer de son dépôt. Attention ! Une fois la décantation commencée, les vins âgés vont vite décliner au contact de l’air. Une aération trop longue pourra détruire un vin vieux et fragile… embêtant surtout si vous ouvrez un Cheval Blanc de 1964…

Penchez votre carafe (propre) et versez délicatement le vin et arrêter juste avant le dépôt. Favorisez des carafes moins large. Vous pouvez décanter jusqu’à 30 minutes avant le service.

Petite astuce : le dépôt colle souvent sur les parois de la bouteille. Pour une décantation plus facile, placez votre bouteille en position verticale quelques heures avant la décantation. Ainsi, le dépôt tombera au fond de la bouteille.

Retrouvez mon choix de carafe parmi les principaux accessoires du vin à avoir.

Durée de garde du vin

Vin blanc tranquille Durée
Vin ordinaire jusqu’à 1 an
Viognier, condrieu jusqu’à 2 ans
Sauvignon blanc, sancerre, pouilly-fumé de 1 à 2 ans
Muscat de 1 à 3 ans
Vallée du Rhône de 2 à 5 ans
Gewurztraminer de 2 à 6 ans
Chenin blanc de 2 à 10 ans
Chardonnay, bourgogne blanc de 2 à 10 ans
Chablis de 2 à 12 ans
Sémillon de 3 à 10 ans
Riesling de 3 à 15 ans
Rosé Durée
Tous (à boire jeune) de 1 à 2 ans
Vin rouge Durée
Vin ordinaire jusqu’à 1 an
Beaujolais (et autres vins à partir de Gamay) de 1 à 5 ans
Pinot noir, bourgogne de 2 à 15 ans
Grenache, vin rouge du sud de la vallée du Rhône de 4 à 15 ans
Cabernet franc, bourgeuil, chinon de 4 à 16 ans
Merlot supérieur, bordeaux de la rive droite de 4 à 18 ans
Syrah, vin rouge du nord de la vallée du Rhône de 4 à 25 ans
Cabernet sauvignon supérieur, bordeaux de la rive gauche de 5 à 25 ans
Vin mousseux Durée
Crémants de 1 à 2 ans
Champagne non millésimé de 1 à 5 ans
Champagne millésimé de 2 à 10 ans